Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Horeca, les prix vont-ils augmenter (encore)?

Publié le par Philippe J-A Le Bihan

   Après l'article très critique ci-dessous, un rajout de ce 19 Mai 2021 plutôt positif en toute fin d'article...

____________________________

   Un syndicat de l'horeca flamand indiquait ce lundi 26 avril 2021 que lors de la réouverture du 8 mai des terrasses, la majorité des horeca flamands avaient l'intention d'augmenter leurs prix. La question évidemment est sera-ce pareil à Bruxelles. Et un petit historique des prix d'une simple boisson de base au petit matin, le café, est nécessaire il me semble.

   Alors, d'abord à Bruxelles, dès la fin du premier confinement en 2020 les prix du café avaient déjà augmentés de 10 à 12% selon les endroits. Sachant que le gouvernement prévoit d'abaisser cette fois-ci la TVA sur tout l'horeca de 21% à 6% (six, sic!) jusque Septembre 2021 inclus, soit une baisse de 15% de la TVA donc une hausse de 15% des bénéfices nets, que par ailleurs le syndicat flamand cité plus haut trouvait que «l'Horeca n'a pas encore augmenté assez significativement ses prix» (donc 11% d'augmentation n'est pas significatif? Si donc au lieu de mettre la TVA de 21 à 6% on la mettait de 21 à 32%?), je trouve ça un peu «Gangster» que d'augmenter les prix une seconde fois, puis une troisième après le confinement prochain de mi-octobre 2021...

   Bien sûr, pour ce qui est du prix aux bars du café on risque de me rétorquer «et l'évolution des prix du grain de café alors?». Eh bien justement, tous les pays y sont soumis. Si donc on faisait un comparatif?

   Dans les années 1990, un café dans un bar à Paris-Centre coûtait 1,50 €, 10 Francs Français soit 60 francs belges. À Bruxelles c'était 40 francs belges soit 1,00 € tout juste. En 2019 c'était à Paris-Centre 1,50 € toujours, à Bruxelles entre 1,70 et 2,00 € (68 à 80 francs belges). Et dire que les parisiens se pleignaient alors en 2019 du prix trop élevé de leur café... Donc on peut dire qu'à Bruxelles on nous vole le prix de notre café depuis des années déjà et ce hors Covid-19.

   Si donc les prix devaient encore augmenter une seconde fois à Bruxelles, personnellement je serais ravi de laisser ma place en terrasse à des étudiants qui eux n'ont pas la notion des prix habituels normaux.

________________________________

Ajout du 19 Mai 2021:

   Enfin de l'air! Je suis enfin allé au resto-bar (la Cambalhotas, chaussée d'Ixelles à l'arrêt de bus 71 "Musée d'Ixelles"). Certes, j'ai attendu 11 jours avant ma première sortie. C'est que je m'étais dit que le week-end du 8 et 9 mai (réouverture des terrasses ici en Belgique) ce serait full, puis après il n'a fait que pleuvoir genre alternance de pluies et d'éclaircies pendant la même heure de temps.

   Mais aujourd'hui j'étais vraiment cool, je me sentais full of energy, et je me suis dit qu'il était plus que temps d'aller enfin inaugurer ce déconfinement.

   Et bonne surprise: la Cambalhotas n'a pas augmenté ses prix du café ni après le premier déconfinement ni après le second (l'actuel). C'est resté le même prix qu'en 2019, à savoir 2 € tout juste. Je trouve que pour un café de caractère, pas trop fort, juste assez fort sans l'être trop, très goûteux, ça va; c'est dans les bons prix. Certes c'est dans les prix élevés (personnellement je ne mettrai jamais plus de deux euros pour un café) mais ça reste correct rapport qualité/prix.

   Bref, me voilà rassuré. Et heureux d'avoir enfin cassé le «cycle de la caverne» dans lequel ce confinement en a enfermé plus d'un, moi compris.

Commenter cet article