Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand on est idéologique et non pratique on déconne comme Philippe Close et sa dépénalisation du Cannabis!

Publié le par Philippe J-A Le Bihan

   Philippe Close affirme détenir la solution aux problèmes de délinquances entourant la vente de Cannabis sous toutes ses formes. Euh, en fait, c'est un grand classique de la gauche en général à l'approche des élections: on promet de non-seulement dépénaliser le Cannabis mais en plus de légaliser le Cannabis (ce qui n'est pas exactement la même chose), puis après élections on oublie car entre-temps on a découvert que cela allait créer plus de problèmes que cela n'en résout. Et de fait, Philippe Close se montre dans ce dossier du Cannabis parfait idéologue mais bien piètre connaisseur de la réalité!

   La problématique qui va se poser est double. La première provoque déjà des problèmes chez les vendeurs légaux de cannabinol (CBD): le problème des accises et taxes et de leur pourcentage très élevé en Belgique sur les produits à fumer (plus de 80% du prix de vente). Ce qui veut dire que votre bout de shit à 20 €, si j'ajoute les accises et taxes qui s'appliqueront au secteur légal des coffee shops, coûtera désormais 100 €! 5 fois plus! Autant dire que la majorité des consommateurs continueront à aller voir leur dealers de rue, seuls les fils de bourgeois border-line pouvant se permettre un tel prix, et que donc tous les problèmes liés actuellement aux deals persisteront après la légalisation totale du cannabis!

   La seconde est que si les dealers actuels avaient les moyens d'ouvrir un magasin ou un bar, ils l'auraient déjà fait (ne fut-ce que pour cacher leurs activités illicites et blanchir l'argent de la drogue)...

   Bref, je vous fait pas de dessin sur l'extraordinaire idée que constitue la glose infatigable de Philippe Close...

--------------------------

   J'ajoute avoir contacté le cabinet régional bruxellois de Philippe Close le mardi 2 Août à 18h48 en lui envoyant l'intégralité de l'article. Pas de réponse jusqu'à aujourd'hui 12 août. CQFD: aucun membre du cabinet de Philippe Close ni lui-même ne sont capable d'argumenter rationnellement par rapport aux problèmes soulevés ici; en tout cas vis-à-vis de quelqu'un qui réfléchit par lui-même et ne se contente pas de répéter des slogans appris au sein du Parti... C'est dire!

Voir les commentaires